Accueil du site > 2> Nos PARTENAIRES et leurs PROJETS > B - Des nouvelles des projets > * TREE à Tranquebar, Tamil Nadu, Inde > L’école Kirubalayam à Tranquebar

École pour Enfants Handicapés

L’école Kirubalayam à Tranquebar

Tamil Nadu (Inde du Sud)

mercredi 1er décembre 2010,

Un courriel avec quelques photos, reçu le 1er novembre2010 , nous donne des nouvelles de l’École Kirubalayam de Sathankudi (Tranquebar), pour Enfants Handicapés.

Quand on mesure le chemin parcouru depuis deux ans et demi, avec très peu d’aide extérieure (moins de 2000 € par an pour payer les éducatrices et le transport des enfants) mais beaucoup d’efforts et de sacrifices personnels des personnes engagées dans ce projet, on ne peut que se réjouir que le soutien de DEMAINS en ait permis la réalisation.

L’École accueille actuellement 25 enfants dans trois sections : pré-primaire, primaire et formation professionnelle. Trois éducatrices et une assistante maternelle y travaillent.

L’École, avec son internat, a obtenu la reconnaissance officielle du gouvernement du Tamil Nadu qu’elle attendait. À la suite de quoi, une demande de prise en charge du salaire des éducatrices a été faite. Cette prise en charge qui pourrait prendre effet à la prochaine rentrée scolaire, c’est à dire en juin 2011, devrait assurer le fonctionnement pérenne de l’École.

Le terrain sur lequel l’École est construite a récemment été clos d’un mur solide grâce à une subvention de 900 € que nous avons envoyée à cet effet en mai 2010.

L’absence de clôture réelle — la clôture précédente, en branchages, étant régulièrement volée pour servir de bois de chauffage — était un grand souci pour Ms Punithavalli, directrice de l’École, et pour tout le personnel ; outre les vols qu’elle a occasionnés, il fallait constamment surveiller les enfants, de peur qu’ils s’échappent ; cinq minutes d’inattention pouvaient suffire. Les deux murs qui donnent sur rue sont en briques. Les murs latéraux sont faits de plaques de ciment préfabriquées.

Portail d’entrée

Portail et mur de devant (en briques)

Parallèment au mur du fond, un second mur a été construit pour aménager un foyer pour les internes — ils dorment actuellement dans les salles de classe. Le bâtiment n’est pas terminé (il n’est pas couvert), la construction de l’ensemble dépassant le budget.

Construction des murs de ciment (à gauche) et des murs de brique (au fond)

Construction du foyer pour les internes contre le mur du fond.

Enfin, une dernière photo nous montre Ms Punithavalli au jardin avec une adolescente handicapée. L’aménagement d’une partie du terrain de l’École en jardin doit fournir une occupation aux enfants en même temps qu’améliorer l’ordinaire de l’internat.